Attaque DoS

Le déni de service ou DoS (Denial of Service) est une attaque réseau qui empêche l'utilisation légitime des ressources d'un serveur en surchargeant celui-ci de requêtes.

Les ordinateurs disposent de ressources limitées, puissance de calcul ou mémoire par exemple. Lorsqu'elles atteignent leurs limites, le programme peut se bloquer ou planter, ce qui le rend indisponible. Une attaque DoS consiste en diverses techniques pour saturer ces ressources et faire en sorte qu'un serveur ou un réseau ne soit plus disponible pour ses utilisateurs légitimes, ou au moins pour faire fonctionner le serveur plus lentement.

Types d'attaques DoS

Les attaques DoS sont plus une catégorie d'attaques qu'un type particulier d'attaque. Voici une liste non exhaustive de types d'attaques DoS :

  • attaque sur la bande passante
  • saturation par des requêtes sur des services
  • attaque SYN flooding
  • attaque ICMP flood
  • attaque pair-à-pair
  • attaque DoS permanente
  • attaque par saturation au niveau application

Pour approfondir

Étiquettes et contributeurs liés au document

Étiquettes : 
 Contributeurs à cette page : xdelatour
 Dernière mise à jour par : xdelatour,