Les éléments <input> dont l'attribut type vaut "month" permettent de créer des contrôles où l'utilisateur peut saisir un mois et année. La valeur associée à un tel élément suit le format "YYYY-MM", où YYYY représente l'année sur quatre chiffre et  MM le mois sur deux chiffres.

L'interface utilisateur associée à ce contrôle varie d'un navigateur à l'autre et la prise en charge de cette fonctionnalité reste encore hétérogène : seuls Chrome, Opéra et Edge implémentent cette fonctionnalité sur ordinateur et la plupart des navigateurs mobiles possèdent une implémentation. Pour les navigateurs qui ne prennent pas en charge cette fonctionnalité, l'élément sera transformé en un simple <input type="text">.

<input id="month" type="month">

Si votre navigateur ne prend pas en charge ce type d'élément, voici ensuite une capture d'écran de Chrome : cliquer sur la flèche vers le bas permettra de faire apparaître un sélecteur de date qui permettra de choisir le mois et l'année.

Voici un aperçu du contrôle sous Edge :

Valeur Une chaîne de caractères (DOMString) qui représente un mois et une année ou bien la chaîne vide.
Évènements change et input.
Attributs pris en charge autocomplete, list, readonly et step.
Attributs IDL value
Méthodes select(), stepDown(), stepUp().

Valeur

Une chaîne de caractères (DOMString) qui représente la valeur du mois et de l'année saisies via le contrôle, au format YYYY-MM (c'est-à-dire une année sur 4 chiffres suivi d'un tiret ("-") suivi du mois sur deux chiffres. Il est possible de définir une valeur par défaut pour le contrôle en utilisant l'attribut value de la façon suivante :

<label for="bday-month">Quel est le mois de votre naissance ?</label>
<input id="bday-month" type="month" name="bday-month" value="2017-06">

On notera que la façon dont la date est affichée peut varier selon la locale de l'utilisateur et être présentée sous un format différent. En revanche, d'un point de vue technique, la valeur de l'attribut value suivra toujours le format YYYY-MM.

Par exemple, lorsque le formulaire précédent sera envoyé vers le serveur, l'information sera transmise de cette façon : bday-month=1978-06.

Il est également possible de manipuler la date en JavaScript grâce à la propriété HTMLInputElement.value. Par exemple :

var monthControl = document.querySelector('input[type="month"]');
monthControl.value = '1978-06';

Utiliser <input type="month">

Un élément <input> de type month permet d'avoir une interface utilisateur simple d'utilisation pour choisir un mois et également de respecter un même format, quelle que soit la locale de l'utilisateur. Toutefois, <input type="month"> n'est pas pris en charge par l'ensemble des navigateurs ce qui peut poser problème.

Nous verrons ici quelques cas d'utilisation, simples puis complexes et nous aborderons ensuite comment gérer l'absence de prise en charge.

Utilisation simple

Dans son expression la plus simple, il suffit d'employer un élément <input> ainsi qu'un élément <label> :

<form>
  <label for="bday-month">Quel est le mois de votre naissance ?</label>
  <input id="bday-month" type="month" name="bday-month">
</form>

Indiquer une date maximale et une date minimale

On peut utiliser les attributs min et max afin de restreindre la période pendant laquelle l'utilisateur peut choisir un mois. Dans l'exemple qui suit, on définit une date au plus tôt avec 1900-01 et une date au plus tard avec 2017-08:

<form>
  <label for="bday-month">Quel est le mois de votre naissance ?</label>
  <input id="bday-month" type="month" name="bday-month"
         min="1900-01" max="2017-08">
</form>

Grâce ce fragment de code :

  • Seuls les mois entre janvier 1900 et août 2017 peuvent être sélectionnés (le contrôle ne doit pas permettre de sélectionner un mois en dehors de cette période)
  • Selon le navigateur, les mois en dehors de la période ne peuvent pas être sélectionnés (Edge) ou sont invalides mais toujours disponibles (Chrome).

Note : L'attribut step devrait pouvoir être utilisé afin d'ajuster le pas d'incrémentation (par exemple si on ne veut pouvoir sélectionner que les mois de début de trimestre). Toutefois, à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucun navigateur ne semble prendre correctement en charge cette fonctionnalité.

Contrôler la taille du champ

<input type="month"> ne peut pas être dimensionné grâce à size, il vous faudra utiliser CSS si besoin.

Validation

Par défaut, <input type="month"> n'applique pas de validation particulière sur la valeur saisie. C'est l'interface utilisateur qui ne permet pas de choisir autre chose qu'un mois.

Les attributs min et max permettent de limiter la période valide et l'attribut required rend le champ obligatoire. Avec ces attributs, les navigateurs afficheront un message d'erreur si la date choisie est hors de la période ou si la valeur est vide.

Prenons un exemple avec une période délimitée et un champ obligatoire :

<form>
  <div>
    <label for="month">À quel mois souhaitez-vous venir cet été ?</label>
    <input id="month" type="month" name="month"
           min="2017-06" max="2017-09" required>
    <span class="validity"></span>
  </div>
  <div>
      <input type="submit" value="Envoyer le formulaire">
  </div>
</form>

Si vous tentez d'envoyer le formulaire avec une date incomplète ou en dehors de cette période, le navigateur doit afficher un message d'erreur. Voici le résultat live :

Voici une capture d'écran qui illustre le résultat obtenu avec un navigateur prenant en charge cette fonctionnalité :

Voici ensuite la feuille de style CSS utilisée dans l'exemple précédent. On utilise :valid et :invalid afin de mettre en forme le contrôle selon que la valeur saisie est invalide. Les icônes ajoutées sont placées dans un élément <span> à part car Chrome ne permet pas de gérer du contenu généré à même le contrôle ni de mettre en forme ce contenu généré.

div {
  margin-bottom: 10px;
  position: relative;
}

input[type="number"] {
  width: 100px;
}

input + span {
  padding-right: 30px;
}

input:invalid+span:after {
  position: absolute;
  content: '✖';
  padding-left: 5px;
}

input:valid+span:after {
  position: absolute;
  content: '✓';
  padding-left: 5px;
}

Attention ! Il est également important de vérifier le format de la valeur saisie côté serveur ! En effet, il est tout à fait possible pour un utilisateur de modifier le code HTML du site ou d'envoyer des données au serveur sans passer par le formulaire. Il est donc nécessaire de contrôler la valeur avant de s'en servir dans la logique de l'application côté serveur afin d'éviter des conséquences malheureuses.

Gérer la prise en charge des navigateurs

Comme évoqué plus haut, le problème principal relatif à ces contrôles est l'absence partielle de prise en charge des navigateurs. Seuls Chrome, Opera et Edge supportent ce type de contrôle sur ordinateurs et la plupart des navigateurs mobiles le prennent en charge. À titre d'exemple, voici une capture d'écran du contrôle sous Chrome pour Android :

Les navigateurs qui ne prennent pas en charge cette fonctionnalité basculent sur un contrôle textuel classique mais cela pose problème à la fois en termes de cohérence de l'interface utilisateur et aussi par rapport à la gestion des données.

C'est ce deuxième aspect qui est le plus problématique. Comme nous l'avons mentionné, la valeur d'une date saisie dans un contrôle <input type="month"> est toujours normalisée au format "YYYY-MM". En revanche, avec un champ textuel, le navigateur ne convertit pas la valeur saisie et les personnes peuvent très bien écrire un mois sous plusieurs formes :

  • MMYYYY
  • MM/YYYY
  • MM-YYYY
  • YYYY-MM
  • etc.

Une façon de contourner ce problème consiste à utiliser l'attribut pattern sur l'élément <input type="month">. Bien que le contrôle de type month ne gère pas cet attribut, ce dernier sera pris en charge par le champ texte. Vous pouvez essayer l'exemple suivant dans un navigateur qui ne prend pas en charge le contrôle de saisie des mois :

<form>
  <div>
    <label for="month">À quel mois souhaitez-vous venir cet été ? (utilisez le format yyyy-mm)</label>
    <input id="month" type="month" name="month"
           min="2017-06" max="2017-09" required
           pattern="[0-9]{4}-[0-9]{2}">
    <span class="validity"></span>
  </div>
  <div>
      <input type="submit" value="Envoyer le formulaire">
  </div>
</form>

Si vous tentez d'envoyer ce formulaire, vous verrez un message d'erreur si la valeur saisie ne respecte pas le format nnnn-nn, où n est un chiffre entre 0 et 9. Bien entendu, cela n'empêche pas de saisir des dates inexistantes ou au mauvais format.

De plus, cela présage que l'utilisateur comprenne le format dans lequel il faut saisir la valeur. Bref, le problème subsiste.

La meilleure façon de gérer la saisie de mois pour l'ensemble des navigateurs consiste actuellement à saisir le mois et l'année dans deux contrôles séparés, représentés chacun par un élément <select>. On peut également utiliser certaines bibliothèques JavaScript telles que jQuery date picker ou le plugin jQuery timepicker.

Exemples

Dans l'exemple qui suit, on crée deux ensembles d'éléments pour choisir un mois : un sélecteur natif <input type="month"> d'une part et un ensemble de deux éléments <select> pour choisir le mois et l'année d'autre part (ce sont ces deux éléments qui seront utilisés lorsque le navigateur ne prend pas en charge le contrôle natif).

Voici le fragment de code HTML utilisé :

<form>
  <div class="nativeDatePicker">
    <label for="month-visit">À quel mois souhaitez-vous venir cet été ?</label>
    <input type="month" id="month-visit" name="month-visit">
    <span class="validity"></span>
  </div>
  <p class="fallbackLabel">À quel mois souhaitez-vous venir cet été ?</p>
  <div class="fallbackDatePicker">
    <div>
      <span>
        <label for="month">Mois :</label>
        <select id="month" name="month">
          <option selected>Janvier</option>
          <option>Février</option>
          <option>Mars</option>
          <option>Avril</option>
          <option>Mai</option>
          <option>Juin</option>
          <option>Juillet</option>
          <option>Août</option>
          <option>Septembre</option>
          <option>Octobre</option>
          <option>Novembre</option>
          <option>Décembre</option>
        </select>
      </span>
      <span>
        <label for="year">Année :</label>
        <select id="year" name="year">
        </select>
      </span>
    </div>
  </div>
</form>

Les mois sont représentés statiquement (ce sont toujours les mêmes) et les valeurs pour les années sont générées dynamiquement à partir de l'année courante (voir les commentaires dans le code suivant).

Une partie intéressante du code est celle qui permet de détecter la prise en charge de fonctionnalité. Pour détecter si le navigateur prend en charge ce contrôle, on crée un nouvel élément <input> dont on modifie le type afin qu'il vaille month puis on vérifie immédiatement la valeur associée au type : les navigateurs qui ne prennent pas en charge la fonctionnalité renverront text car le champ month a automatiquement transformé en text. Si c'est le cas, on masque le sélecteur natif et on affiche le sélecteur alternatif (celui construit avec les éléments <select>).

// On définit des variables
var nativePicker = document.querySelector('.nativeDatePicker');
var fallbackPicker = document.querySelector('.fallbackDatePicker');
var fallbackLabel = document.querySelector('.fallbackLabel');

var yearSelect = document.querySelector('#year');
var monthSelect = document.querySelector('#month');

// Par défaut on masque le sélecteur alternatif
fallbackPicker.style.display = 'none';
fallbackLabel.style.display = 'none';

// On teste si un nouveau contrôle est automatiquement
// converti en un champ texte
var test = document.createElement('input');
test.type = 'month';
// Si c'est le cas, on exécute le code dans ce bloc if
if(test.type === 'text') {
  // on masque le sélecteur natif et on masque le sélecteur alternatif
  nativePicker.style.display = 'none';
  fallbackPicker.style.display = 'block';
  fallbackLabel.style.display = 'block';

  // on génère les valeurs pour les années
  populateYears();
}

function populateYears() {
  // On récupère l'année courante
  var date = new Date();
  var year = date.getFullYear();

  // On ajoute l'année courante et les 100 années à venir
  // dans l'élément <select> pour l'année
  for(var i = 0; i <= 100; i++) {
    var option = document.createElement('option');
    option.textContent = year-i;
    yearSelect.appendChild(option);
  }
}

Note : Attention, certaines années peuvent contenir 53 semaines ! (cf. cet article Wikipédia) Il vous faudra prendre cela en compte si vous souhaitez développer des applications réelles.

Specifications

Spécification État Commentaires
HTML Living Standard
La définition de '<input type="month">' dans cette spécification.
Standard évolutif  

Compatibilité des navigateurs

Fonctionnalité Chrome Edge Firefox (Gecko) Internet Explorer Opera Safari
Support simple 20 12 Pas de support[1] Pas de support 10.62 Pas de support[2]
Fonctionnalité Android Chrome pour Android Edge Firefox Mobile (Gecko) IE Mobile Opera Mobile Safari Mobile
Support simple (Oui) (Oui) (Oui) (Oui) ? (Oui) (Oui)

[1] Cette fonctionnalité n'est pas encore implémentée. Cf. bug 888320 et les types de contrôles pour les dates et heures.

[2] Ce type d'élément est reconnu mais l'interface utilisateur spécifique n'est pas implémentée.

Voir aussi

Étiquettes et contributeurs liés au document

Étiquettes : 
 Contributeurs à cette page : SphinxKnight, loganblangenois
 Dernière mise à jour par : SphinxKnight,