Storage.setItem()

La méthode setItem() de l'interface Storage, lorsque lui sont passées le duo clé-valeur, les ajoute à l'emplacement de stockage, sinon elle met à jour la valeur si la clé existe déjà.

Syntaxe

storage.setItem(nomClé, valeurClé);

Paramètres

nomClé
C'est une DOMString contenant le nom de la clé que l'on souhaite créer/modifier.
valeurClé
C'est une DOMString contenant la valeur associée à son nom de clé que l'on souhaite créer/modifier.

Retourne

Aucune valeur de retour.

Exceptions

setItem() peut émettre une exception si l'emplacement de stockage est plein. En particulier pour Safari mobile (depuis iOS 5), elle émettra une exception si l'utilisateur passe en navigation privée (contrairement aux autres navigateur qui autorisent le stockage même en navigation privée en utilisant un conteneur de données séparé, Safari met son quota de stockage à 0 octets).
Par conséquent les développeurs devraient être sûrs de toujours de systématiquement capturer toute possible exception venant de setItem().

Exemple

La fonction suivante crée trois éléments à l'intérieur du stockage local.

function remplissageStockage() {
  localStorage.setItem('bgcolor', 'red');
  localStorage.setItem('font', 'Helvetica');
  localStorage.setItem('image', 'myCat.png');
}

Note : Pour voir ceci utilisé dans un exemple concret, regardez notre Web Storage Demo.

Spécifications

Spécification Statut Commentaire
HTML Living Standard
La définition de 'Storage.setItem' dans cette spécification.
Standard évolutif

Compatibilité des navigateurs

BCD tables only load in the browser

Voir aussi