mozilla
Vos résultats de recherche

    Object.prototype.toSource()

    Non standard
    Cette fonctionnalité n'est ni standard, ni en voie de standardisation. Ne l'utilisez pas pour des sites accessibles sur le Web : elle ne fonctionnera pas pour tout utilisateur. Il peut également y avoir d'importantes incompatibilités entre les implémentations et son comportement peut être modifié dans le futur.

    Résumé

    La méthode toSource() renvoie une chaîne de caractères représentant le code source d'un objet.

    Syntaxe

    Object.toSource();
    obj.toSource();
    

    Paramètres

    Aucun.

    Description

    La méthode toSource() renvoie les valeurs suivantes :

    • Pour l'objet natif Object, toSource() renvoie la chaîne suivante, qui indique que le code source n'est pas disponible :
      function Object() {
          [native code]
      }
      
    • Pour les instances de Object, toSource() renvoie une chaîne représentant le coded source.

    toSource() peut être utilisée à des fins de débogage pour analyser le contenu d'un objet.

    Surcharger la méthode toSource()

    La méthode toSource() peut être surchargée pour les différents objets. Par exemple :

    function Personne(nom) {
      this.nom = nom;
    }
    
    Personne.prototype.toSource = function Personne_toSource() {
      return 'new Personne(' + uneval(this.nom) + ')';
    };
    
    console.log(new Personne('Jean').toSource()); // ---> new Personne("Jean")
    

    Les méthodes toSource() natives

    Chaque constructeur natif JavaScript possède sa propre méthode toSource(). Ces objets sont :

    Limites : les objets cycliques

    Dans le cas d'objets qui font référence à eux-mêmes (une liste cyclique ou un arbre), toSource() ne représentera pas la référence (Firefox 24). Par exemple :

    var obj1 = {};
    var obj2 = { a: obj1 };
    obj1.b = obj2;
    
    console.log('Cyclique : ' + (obj1.b.a == obj1));
    
    var objSource = obj1.toSource(); // renvoie "({b:{a:{}}})"
    
    obj1 = eval(objSource);
    
    console.log('Cyclique : ' + (obj1.b.a == obj1));
    

    Si on utilise une structure cyclique et qu'on a besoin de toSource(), il faudra surcharger la méthode toSource() pour avoir le comportement souhaité.

    Exemples

    Utiliser toSource()

    Dans le code qui suit, on définit un objet Chien et on crée monChien qui est une instance de type Chien :

    function Chien(nom, race, couleur, sexe) {
      this.nom = nom;
      this.race = race;
      this.couleur = couleur;
      this.sexe = sexe;
    }
    
    monChien = new Chien('Gabby', 'Labrador', 'chocolat', 'femelle');
    

    Si on appelle la méthode toSource() sur monChien, on obtiendra le littéral permettant de définir l'objet :

    monChien.toSource();
    // returns ({nom:"Gabby", race:"Labrador", couleur:"chocolat", sexe:"femelle"})
    

    Spécifications

    Cette méthode ne fait partie d'aucun standard, implémentée avec JavaScript 1.3.

    Compatibilité des navigateurs

    Fonctionnalité Chrome Firefox (Gecko) Internet Explorer Opera Safari
    Support simple ? (Oui) ? ? ?
    Fonctionnalité Android Chrome pour Android Firefox Mobile (Gecko) IE Mobile Opera Mobile Safari Mobile
    Support simple ? ? (Oui) ? ? ?

    Voir aussi

    Étiquettes et contributeurs liés au document

    Contributors to this page: BenoitL, SphinxKnight, tregagnon, teoli
    Dernière mise à jour par : SphinxKnight,