ActiveXObject

Non standard
Cette fonctionnalité n'est ni standard, ni en voie de standardisation. Ne l'utilisez pas pour des sites accessibles sur le Web : elle ne fonctionnera pas pour tout utilisateur. Il peut également y avoir d'importantes incompatibilités entre les implémentations et son comportement peut être modifié dans le futur.

Attention ! Cet objet est une extension Microsoft est uniquement pris en charge par Internet Explorer (pas pour Edge ou pour les applications Windows Store à partir de Windows 8).

L'objet ActiveXObject active et renvoie une référence à un objet Automation. Cet objet est uniquement utilisé afin d'instancier des objets Automation, il ne possède pas de propriété.

Syntaxe

let nouvelObj = new ActiveXObject(nomServeur.nomType[, emplacement])  

Paramètres

nomServeur
Le nom de l'application qui fournit l'objet.
nomType
Le type ou la classe de l'objet à créer.
location Facultatif
Le nom du serveur réseau où l'objet sera créé.

Notes

Les serveurs d'automatisation fournissent au moins un type d'objet. Une application de traitement de texte pourra par exemple fournir un objet d'application, un objet de document et un objet pour une barre d'outils.

Il est possible d'identifier les différentes valeurs nomServeur.nomType d'un PC grâce à la clé de registre HKEY_CLASSES_ROOT. Voici quelques exemples de valeurs qui peuvent y être trouvées selon les programmes installés :

  • Excel.Application

  • Excel.Chart

  • Scripting.FileSystemObject

  • WScript.Shell

  • Word.Document

Attention ! Les objets ActiveX peuvent présenter des risques de sécurité. Afin d'utiliser ActiveXObject, il est nécessaire d'ajuster le niveau de sécurité d'Internet Explorer dans les paramètres. Pour une utilisation sur un intranet, par exemple, il faudra modifier le réglage afin d'utiliser la valeur « Initialiser et scripter les contrôles ActiveX qui ne sont pas marqués comme sûrs ».

Afin d'identifier les propriétés des objets obtenus et si aucune documentation de référence n'est disponible, il peut être nécessaire d'utiliser un explorateur d'objet COM (tel que l'explorateur d'objets OLE/COM).

Pour créer un objet Automation, il suffit d'affecter le résultat du constructeur à une variablee :

var ExcelApp = new ActiveXObject("Excel.Application");  
var ExcelSheet = new ActiveXObject("Excel.Sheet");

Ce code démarre l'application permettant de créer l'objet (ici Microsoft Excel). Une fois l'objet créé, on peut y faire référence dans le code en utilisant la variable. Dans l'exemple qui suit, on manipule la variable ExcelSheet afin d'accéder aux différentes propriétés et méthodes qui permettent de manipuler la feuille de calcul.

// Rendre Excel visible grâce à l'objet Application
ExcelSheet.Application.Visible = true;
// Écrire du texte dans la première cellule
ExcelSheet.ActiveSheet.Cells(1,1).Value = "Coucou";
// Enregistrer le document
ExcelSheet.SaveAs("C:\\TEST.XLS");
// Quitter Excel grâce à la méthode Quit de l'objet Application.
ExcelSheet.Application.Quit();

Prérequis

Fonctionnalité prise en charge sur les différents modes Quirks, Internet Explorer 6 en mode standard, Internet Explorer 7 en mode standard, Internet Explorer 8 en mode standard, Internet Explorer 9 en mode standard, Internet Explorer 10 en mode standard, Internet Explorer 11 en mode standard. Elle n'est pas prise en charge par les applications Windows 8.x Store.

Note : La création d'un objet ActiveXObject sur un serveur distant n'est pas prise en charge pour Internet Explorer 9 en mode standard, Internet Explorer 10 en mode standard, Internet Explorer 11 en mode standard et pour les applications Windows Store ou les versions ultérieures.

Voir aussi

Étiquettes et contributeurs liés au document

Contributeurs à cette page : SphinxKnight
Dernière mise à jour par : SphinxKnight,