mozilla
Vos résultats de recherche

    L'interface XSLT/JavaScript dans Gecko

    1. Introduction
    2. Les liaisons JavaScript/XSLT
    3. Exemple basique
    4. Définition de paramètres
    5. Exemple avancé
    6. Liste des interfaces
    7. Ressources

    Introduction

    Avec le support de XSLT par les navigateurs modernes, les développeurs peuvent maintenant utiliser JavaScript pour accéder à toute la puissance offerte par XSLT. JavaScript peut permettre à une application Web de charger des données XML, de les traiter via XSLT afin d'obtenir un document présentable puis de les ajouter au document existant. Comme les données XML chargées ne contiennent que des informations brutes sans aucune donnée de présentation, elles peuvent être chargées rapidement, même depuis une connexion internet à faible débit.

    XSLT permet au auteurs de manipuler directement la structure d'un document. Par exemple, on peut réarranger et trier des éléments. On peut également exercer un contrôle plus précis sur la structure du document résultant.

    Depuis Mozilla 1.2, Gecko autorise JavaScript à créer des processeurs XSLT. Cet article couvre les liaisons XSLT/JavaScript dans Gecko. Elles ne sont pas disponibles dans Netscape 7.0x bien qu'elles le soient dans Netscape 7.1.

    Interwiki Languages Links

     

    Étiquettes et contributeurs liés au document

    Étiquettes : 
    Contributors to this page: Fredchat, Jeremie, Kyodev, Mgjbot
    Dernière mise à jour par : Jeremie,