Empaqueter une application XUL

  • Raccourci de la révision : Empaqueter_une_application_XUL
  • Titre de la révision : Empaqueter une application XUL
  • ID de la révision : 122733
  • Créé :
  • Créateur : fscholz
  • Version actuelle ? Oui
  • Commentaire interwiki error; 13 words removed

Contenu de la révision

 

Les paquets d'application XULRunner sont des paquets standard du toolkit (comme les extensions Firefox), avec un fichier manifest en plus (application.ini) qui décrit l'application. Les paquets d'application sont généralement compressées au format zip dans une archive avec l'extension .xulapp ou .xpi. Ils peuvent être installés avec la ligne de commande XULRunner "-install-app" (voir les Notes de versions de XULRunner 1.8.0.4 (à traduire de en:XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes)).

application.ini

Le fichier manifest application.ini se trouve à la racine de le l'extension et fournit les metadonnées pour permettre au XULRunner de lancer correctement l'application. Il est analysé comme un fichier style INI windows avec le couple {{ mediawiki.external('Headings') }} et Key=Value. Les lignes commençant par ; ou # sont traités comme des commentaires.

Vous pouvez trouver un exemple de application.ini dans {{ Named-source("xulrunner/examples/simple/application.ini", "le code source de Mozilla") }}.

Section [App]

La partie App spécifie les metadonnées sur l'application

 

Name
Indique le nom de l'application.
REQUIS
Exemple : Name=TestApplication

 

Version
Indique la version de l'application
REQUIS
Voir Format de version du toolkit pour les détails sur le numérotage des versions
Exemple : Version=0.1

 

BuildID
Indique un identifiant de compilation unique. Il s'agit généralement d'un identifiant temporel, devrait être différent pour chaque version publiée de l'application.
REQUIS
Exemple : BuildID=20060201

 

ID
Spécifie un l'identifiant unique de l'application
REQUIS
L'ID de l'application, comme les IDs d'extensions, peuvent être formés soit comme un email ApplicationName@vendor.tld ou comme un {{ Abbr("UUID", "Universal Unique Identifier") }} {12345678-1234-1234-1234-123456789abc}. Le format email est préférable pour les nouveaux développements d'application.
Exemple: ID=TestApplication@example.tld

 

Vendor
Indique le vendeur de l'application
OPTIONNEL
Exemple : Vendor=Grinch Productions

 

Section [Gecko]

La partie Gecko spécifie quelle version de XULRunner est requise par l'application.

 

 

MinVersion
Indique la version minimale de XULRunner requise pour l'application.
REQUIS
Exemple : MinVersion=1.8

 

MaxVersion
Indique la version maximum de XULRunner dont l'application à besoin.
OPTIONNEL - la valeur par défaut correspond à n'importe quelle version de XULRunner inférieure à XULRunner 2
Exemple : MaxVersion=1.8.0.*

 

Section [XRE]

La section XRE spécifie diverses caractéristiques possibles du démarrage de XULRunner.

 

 

EnableExtensionManager
Spécifie si les extensions sont activées. Il peut prendre la valeur 1 ou 0.
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0
Exemple : EnableExtensionManager=1

 

EnableProfileMigrator</dt>
Spécifie si, quand l'application est lancée pour la première fois et qu'il n'y a pas de profils, le code de migration de profil doit être activé par l'interface nsIProfileMigrator. Les valeurs possibles sont 1 et 0.
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0
Exemple : EnableProfileMigrator=1

 

Interwiki Language Links

{{ languages( { "en": "en/XUL_Application_Packaging", "ja": "ja/XUL_Application_Packaging" } ) }}

Source de la révision

<p> </p>
<p>Les paquets d'application <a href="/fr/XULRunner" title="fr/XULRunner">XULRunner</a> sont des paquets standard du toolkit (comme les extensions Firefox), avec un fichier manifest en plus (<code>application.ini</code>) qui décrit l'application. Les paquets d'application sont généralement compressées au format zip dans une archive avec l'extension .xulapp ou .xpi. Ils peuvent être installés avec la ligne de commande XULRunner "-install-app" (voir les <a href="/fr/Notes_de_versions_de_XULRunner_1.8.0.4" title="fr/Notes_de_versions_de_XULRunner_1.8.0.4">Notes de versions de XULRunner 1.8.0.4</a> <small>(à traduire de <a href="/en/XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes">en:XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes</a>)</small>).</p>
<h3 id="application.ini" name="application.ini">application.ini</h3>
<p>Le fichier manifest <code>application.ini</code> se trouve à la racine de le l'extension et fournit les metadonnées pour permettre au XULRunner de lancer correctement l'application. Il est analysé comme un fichier style INI windows avec le couple <code>{{ mediawiki.external('Headings') }}</code> et <code>Key=Value</code>. Les lignes commençant par <code>;</code> ou <code>#</code> sont traités comme des commentaires.</p>
<p>Vous pouvez trouver un exemple de <code>application.ini</code> dans {{ Named-source("xulrunner/examples/simple/application.ini", "le code source de Mozilla") }}.</p>
<h4 id="Section_.5BApp.5D" name="Section_.5BApp.5D">Section [App]</h4>
<p>La partie <code>App</code> spécifie les metadonnées sur l'application</p>
<p> </p>
<dl> <dt>Name</dt> <dd>Indique le nom de l'application.<br> REQUIS<br> Exemple : <code>Name=TestApplication</code> <p> </p> </dd> <dt>Version</dt> <dd>Indique la version de l'application<br> REQUIS<br> Voir <a href="/fr/Format_de_version_du_toolkit" title="fr/Format_de_version_du_toolkit">Format de version du toolkit</a> pour les détails sur le numérotage des versions<br> Exemple : <code>Version=0.1</code> <p> </p> </dd> <dt>BuildID</dt> <dd>Indique un identifiant de compilation unique. Il s'agit généralement d'un identifiant temporel, devrait être différent pour chaque version publiée de l'application.<br> REQUIS<br> Exemple : <code>BuildID=20060201</code> <p> </p> </dd> <dt>ID</dt> <dd>Spécifie un l'identifiant unique de l'application<br> REQUIS<br> L'ID de l'application, comme les IDs d'extensions, peuvent être formés soit comme un email <code><a class=" link-mailto" href="mailto:ApplicationName@vendor.tld" rel="freelink">ApplicationName@vendor.tld</a></code> ou comme un {{ Abbr("UUID", "Universal Unique Identifier") }} <code>{12345678-1234-1234-1234-123456789abc}</code>. Le format email est préférable pour les nouveaux développements d'application.<br> Exemple: <code><a class=" link-mailto" href="mailto:ID=TestApplication@example.tld" rel="freelink">ID=TestApplication@example.tld</a></code> <p> </p> </dd> <dt>Vendor</dt> <dd>Indique le vendeur de l'application<br> OPTIONNEL<br> Exemple : <code>Vendor=Grinch Productions</code> <p> </p> </dd>
</dl>
<h4 id="Section_.5BGecko.5D" name="Section_.5BGecko.5D">Section [Gecko]</h4>
<p>La partie <code>Gecko</code> spécifie quelle version de XULRunner est requise par l'application.</p>
<p> </p>
<dl> <p> </p> <dt>MinVersion</dt> <dd>Indique la version minimale de XULRunner requise pour l'application.<br> REQUIS<br> Exemple : <code>MinVersion=1.8</code> <p> </p> </dd> <dt>MaxVersion</dt> <dd>Indique la version maximum de XULRunner dont l'application à besoin.<br> OPTIONNEL - la valeur par défaut correspond à n'importe quelle version de XULRunner inférieure à XULRunner 2<br> Exemple : <code>MaxVersion=1.8.0.*</code> <p> </p> </dd>
</dl>
<h4 id="Section_.5BXRE.5D" name="Section_.5BXRE.5D">Section [XRE]</h4>
<p>La section <code>XRE</code> spécifie diverses caractéristiques possibles du démarrage de XULRunner.</p>
<p> </p>
<dl> <p> </p> <dt id="em">EnableExtensionManager</dt> <dd>Spécifie si les extensions sont activées. Il peut prendre la valeur 1 ou 0.<br> OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0<br> Exemple : <code>EnableExtensionManager=1</code> <p> </p> </dd> <dt>EnableProfileMigrator&lt;/dt&gt;</dt> <dd>Spécifie si, quand l'application est lancée pour la première fois et qu'il n'y a pas de profils, le code de migration de profil doit être activé par l'interface nsIProfileMigrator. Les valeurs possibles sont 1 et 0.<br> OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0<br> Exemple : <code>EnableProfileMigrator=1</code> <p> </p> </dd>
</dl>
<p><span class="comment">Interwiki Language Links</span></p>
<p>{{ languages( { "en": "en/XUL_Application_Packaging", "ja": "ja/XUL_Application_Packaging" } ) }}</p>
Revenir à cette révision