Empaqueter une application XUL

  • Raccourci de la révision : Empaqueter_une_application_XUL
  • Titre de la révision : Empaqueter une application XUL
  • ID de la révision : 122732
  • Créé :
  • Créateur : Chbok
  • Version actuelle ? Non
  • Commentaire Relecture

Contenu de la révision

Les paquets d'application XULRunner sont des paquets standard du toolkit (comme les extensions Firefox), avec un fichier manifest en plus (<tt>application.ini</tt>) qui décrit l'application. Les paquets d'application sont généralement compressées au format zip dans une archive avec l'extension .xulapp ou .xpi. Ils peuvent être installés avec la ligne de commande XULRunner "-install-app" (voir les Notes de versions de XULRunner 1.8.0.4 (à traduire de {{ mediawiki.interwiki('en', 'XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes', 'en:XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes') }})).

application.ini

Le fichier manifest <tt>application.ini</tt> se trouve à la racine de le l'extension et fournit les metadonnées pour permettre au XULRunner de lancer correctement l'application. Il est analysé comme un fichier style INI windows avec le couple <tt>{{ mediawiki.external('Headings') }}</tt> et <tt>Key=Value</tt>. Les lignes commençant par <tt>;</tt> ou <tt>#</tt> sont traités comme des commentaires.

Vous pouvez trouver un exemple de <tt>application.ini</tt> dans {{ Named-source("xulrunner/examples/simple/application.ini", "le code source de Mozilla") }}.

Section [App]

La partie <tt>App</tt> spécifie les metadonnées sur l'application

Name
Indique le nom de l'application.
REQUIS
Exemple : <tt>Name=TestApplication</tt>

Version
Indique la version de l'application
REQUIS
Voir Format de version du toolkit pour les détails sur le numérotage des versions
Exemple : <tt>Version=0.1</tt>

BuildID
Indique un identifiant de compilation unique. Il s'agit généralement d'un identifiant temporel, devrait être différent pour chaque version publiée de l'application.
REQUIS
Exemple : <tt>BuildID=20060201</tt>

ID
Spécifie un l'identifiant unique de l'application
REQUIS
L'ID de l'application, comme les IDs d'extensions, peuvent être formés soit comme un email <tt>ApplicationName@vendor.tld</tt> ou comme un {{ Abbr("UUID", "Universal Unique Identifier") }} <tt>{12345678-1234-1234-1234-123456789abc}</tt>. Le format email est préférable pour les nouveaux développements d'application.
Exemple: <tt>ID=TestApplication@example.tld</tt>

Vendor
Indique le vendeur de l'application
OPTIONNEL
Exemple : <tt>Vendor=Grinch Productions</tt>

Section [Gecko]

La partie <tt>Gecko</tt> spécifie quelle version de XULRunner est requise par l'application.

MinVersion
Indique la version minimale de XULRunner requise pour l'application.
REQUIS
Exemple : <tt>MinVersion=1.8</tt>

MaxVersion
Indique la version maximum de XULRunner dont l'application à besoin.
OPTIONNEL - la valeur par défaut correspond à n'importe quelle version de XULRunner inférieure à XULRunner 2
Exemple : <tt>MaxVersion=1.8.0.*</tt>

Section [XRE]

La section <tt>XRE</tt> spécifie diverses caractéristiques possibles du démarrage de XULRunner.

EnableExtensionManager
Spécifie si les extensions sont activées. Il peut prendre la valeur 1 ou 0.
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0
Exemple : <tt>EnableExtensionManager=1</tt>

EnableProfileMigrator</dt>
Spécifie si, quand l'application est lancée pour la première fois et qu'il n'y a pas de profils, le code de migration de profil doit être activé par l'interface nsIProfileMigrator. Les valeurs possibles sont 1 et 0.
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0
Exemple : <tt>EnableProfileMigrator=1</tt>

Interwiki Language Links

{{ languages( { "en": "en/XUL_Application_Packaging", "ja": "ja/XUL_Application_Packaging" } ) }}

Source de la révision

<p>
</p><p>Les paquets d'application <a href="fr/XULRunner">XULRunner</a> sont des paquets standard du toolkit (comme les extensions Firefox), avec un fichier manifest en plus (<tt>application.ini</tt>) qui décrit l'application. Les paquets d'application sont généralement compressées au format zip dans une archive avec l'extension .xulapp ou .xpi. Ils peuvent être installés avec la ligne de commande XULRunner "-install-app" (voir les <a href="fr/Notes_de_versions_de_XULRunner_1.8.0.4">Notes de versions de XULRunner 1.8.0.4</a> <small>(à traduire de {{ mediawiki.interwiki('en', 'XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes', 'en:XULRunner_1.8.0.4_Release_Notes') }})</small>).
</p>
<h3 name="application.ini"> application.ini </h3>
<p>Le fichier manifest <tt>application.ini</tt> se trouve à la racine de le l'extension et fournit les metadonnées pour permettre au XULRunner de lancer correctement l'application. Il est analysé comme un fichier style INI windows avec le couple <tt>{{ mediawiki.external('Headings') }}</tt> et <tt>Key=Value</tt>. Les lignes commençant par <tt>;</tt> ou <tt>#</tt> sont traités comme des commentaires.
</p><p>Vous pouvez trouver un exemple de <tt>application.ini</tt> dans {{ Named-source("xulrunner/examples/simple/application.ini", "le code source de Mozilla") }}.
</p>
<h4 name="Section_.5BApp.5D"> Section [App] </h4>
<p>La partie <tt>App</tt> spécifie les metadonnées sur l'application
</p><p></p><dl>
<dt>Name
</dt><dd>
Indique le nom de l'application.<br>
REQUIS<br>
Exemple : <tt>Name=TestApplication</tt>
<p></p></dd><dt>Version
</dt><dd>
Indique la version de l'application<br>
REQUIS<br>
Voir <a href="fr/Format_de_version_du_toolkit">Format de version du toolkit</a> pour les détails sur le numérotage des versions<br>
Exemple : <tt>Version=0.1</tt>
<p></p></dd><dt>BuildID
</dt><dd>
Indique un identifiant de compilation unique. Il s'agit généralement d'un identifiant temporel, devrait être différent pour chaque version publiée de l'application.<br>
REQUIS<br>
Exemple : <tt>BuildID=20060201</tt>
<p></p></dd><dt>ID
</dt><dd>
Spécifie un l'identifiant unique de l'application<br>
REQUIS<br>
L'ID de l'application, comme les IDs d'extensions, peuvent être formés soit comme un email <tt><a class=" link-mailto" href="mailto:ApplicationName@vendor.tld" rel="freelink">ApplicationName@vendor.tld</a></tt> ou comme un {{ Abbr("UUID", "Universal Unique Identifier") }} <tt>{12345678-1234-1234-1234-123456789abc}</tt>. Le format email est préférable pour les nouveaux développements d'application.<br>
Exemple: <tt><a class=" link-mailto" href="mailto:ID=TestApplication@example.tld" rel="freelink">ID=TestApplication@example.tld</a></tt>
<p></p></dd><dt>Vendor
</dt><dd>
Indique le vendeur de l'application<br>
OPTIONNEL<br>
Exemple : <tt>Vendor=Grinch Productions</tt>
<p></p></dd></dl> <h4 name="Section_.5BGecko.5D"> Section [Gecko] </h4>
<p>La partie <tt>Gecko</tt> spécifie quelle version de XULRunner est requise par l'application.
</p><p></p><dl>
<p></p><dt>MinVersion
</dt><dd>
Indique la version minimale de XULRunner requise pour l'application.<br>
REQUIS<br>
Exemple : <tt>MinVersion=1.8</tt>
<p></p></dd><dt>MaxVersion
</dt><dd>
Indique la version maximum de XULRunner dont l'application à besoin.<br>
OPTIONNEL - la valeur par défaut correspond à n'importe quelle version de XULRunner inférieure à XULRunner 2<br>
Exemple : <tt>MaxVersion=1.8.0.*</tt>
<p></p></dd></dl> <h4 name="Section_.5BXRE.5D"> Section [XRE] </h4>
<p>La section <tt>XRE</tt> spécifie diverses caractéristiques possibles du démarrage de XULRunner.
</p><p></p><dl>
<p></p><dt id="em">EnableExtensionManager
</dt><dd>
Spécifie si les extensions sont activées. Il peut prendre la valeur 1 ou 0.<br>
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0<br>
Exemple : <tt>EnableExtensionManager=1</tt>
<p></p></dd><dt>EnableProfileMigrator&lt;/dt&gt;
</dt><dd>
Spécifie si, quand l'application est lancée pour la première fois et qu'il n'y a pas de profils, le code de migration de profil doit être activé par l'interface nsIProfileMigrator. Les valeurs possibles sont 1 et 0.<br>
OPTIONNEL - La valeur par défaut est 0<br>
Exemple : <tt>EnableProfileMigrator=1</tt>
<p></p></dd></dl>
<p><span class="comment">Interwiki Language Links</span>
</p>{{ languages( { "en": "en/XUL_Application_Packaging", "ja": "ja/XUL_Application_Packaging" } ) }}
Revenir à cette révision