Compilation et installation

NOTE: Do not make substantive changes to this document without consulting Benjamin Smedberg <benjamin@smedbergs.us> or one of the build-config peers.

Note : Ne commencez pas à compiler sans configurer vos options de compilation au préalable !

Compilation

Vous devez utiliser GNU make pour récupérer et compiler Mozilla. Aucun autre programme « make » n'est acceptable. Sous Windows, Mac OS X et Linux, utilisez « make » pour lancer GNU make ; sur la plupart des systèmes UNIX non-GNU, utilisez « gmake ».

Une fois les sources récupérées, assurez-vous de configurer une application comme décrit sur la page Configuration des options de compilation.

Pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux, assurez-vous d'être dans le répertoire principal des sources (le répertoire « mozilla »), avant d'invoquer la commande <tt>make</tt> :

$ make -f client.mk build

Note pour Mac OS X : le chemin vers le répertoire des sources créé à la décompression du tarball des sources ne doit pas contenir d'espaces !

Pour la plupart des UNIX non-GNU, la commande est :

$ gmake -f client.mk build

Si vous désirez configurer et compiler manuellement, placez-vous (<tt>cd</tt>) dans votre répertoire objdir, lancez configure, et ensuite <tt>make/gmake</tt>. Configure récupèrera cependant toujours les options spécifiées dans votre fichier <tt>.mozconfig</tt>.

Lancement de votre nouvelle application

Il est possible d'exécuter votre nouvelle application directement depuis le répertoire dans lequel elle a été compilée. Cependant, le répertoire de compilation peut contenir des liens symboliques vers l'arbre de compilation ; vous devez passer par l'étape d'installation/packaging pour produire une application standalone qui peut être partagée ou déplacée.

Windows et Linux

Sur les systèmes de compilation non-Macintosh, l'application finale peut être trouvée dans objdir /dist/bin. Sur les plateformes POSIX (BSD, GNU/Linux, Solaris), vous devrez exécuter le fichier « mozilla » ou « firefox », pas le binaire « mozilla-bin » ou « firefox-bin ».

Mac OS X

Sous Macintosh, le système de compilation produit un bundle d'application dans objdir /dist/ AppName .app, par exemple objdir /dist/Minefield.app.

Veuillez noter que lorsque vous compilez avec <tt>--enable-debug</tt>, l'application est placée dans objdir /dist/ AppName Debug.app, par exemple. objdir /dist/MinefieldDebug.app.

Vous pouvez exécuter l'application soit en ouvrant le bundle à partir du Finder, soit depuis la ligne de commande à l'aide de

$ objdir/dist/AppName[Debug].app/Contents/MacOS/appname

par exemple :

$ objdir/dist/MinefieldDebug.app/Contents/MacOS/firefox
Construction d'un .dmg pour une compilation XULRunner

Ces instructions concernent la construction d'un fichier .dmg depuis une compilation Mac OS X Universal binary.

  1. Effectuez une compilation Universal Binary
  2. Créez les fichiers source <tt>chown_root.c</tt> et <tt>chown_revert.c</tt> depuis mxr:chown_root.c et mxr:chown_revert.c
  3. Utilisez gcc pour compiler ces fichiers quelque part : gcc -o chown_root chown_root.c et gcc -o chown_revert chown_revert.c
  4. Rendez-vous dans «objdir»/«arch»/xulrunner/installer et entrez make CHOWN_ROOT=«chemin_absolu_vers_votre_root_chown» CHOWN_REVERT=«chemin_absolu_vers_votre_binaire_inverse_chown»

Ceci devrait vous construire un binaire dans «arch»/dist.

Installation de votre application

Sur les plateformes POSIX, vous pouvez installer votre application dans le système en lançant gmake install . Cependant, ce n'est pas recommandé et il est préférable de suivre les instructions suivantes pour créer un tarball, et de décompresser ensuite ce tarball.

Pour le tronc (Firefox 3)

Pour les compilations du tronc, vous pouvez simplement exécuter <tt>make package</tt> dans votre répertoire objet pour créer une compilation empaquetée. Ceci créera un fichier <tt>zip</tt> ou <tt>tar.gz</tt> dans <tt>objdir/dist</tt> que vous pourrez ensuite décompresser n'importe où. Pour compiler un installeur Windows, utilisez simplement <tt>make installer</tt> dans votre répertoire objet.

Pour la branche 1.8 (Firefox 2)

Pour la plupart des applications, préparez un tarball/zip de votre application en faisant dans un répertoire spécifique à l'application :

  • Firefox : <tt>$ make -C objdir/browser/installer</tt>
  • Thunderbird : <tt>$ make -C objdir/mail/installer</tt>
  • SeaMonkey : <tt>$ make -C objdir/xpinstall/packager</tt>

Pour créer un installeur Windows, lancez make avec le target « installer » dans le répertoire évoqué plus haut:

  • Firefox : <tt>$ make -C objdir/browser/installer installer</tt>
  • Thunderbird : <tt>$ make -C objdir/mail/installer installer</tt>
  • SeaMonkey : <tt>$ make -C objdir/xpinstall/packager installer</tt>

Note : Pour réaliser l'installeur fortement compressé utilisé par Firefox et Thunderbird avec un système de compilation basé sur Cygwin, vous devrez installer quelques programmes additionnels :

  • 7-zip
  • UPX (pour les utilisateurs de Windows : ce programme est disponible dans l'installation de Cygwin, vous pouvez l'installer à partir de là (catégorie Utils). N'utilisez pas la version DOS, elle ne fonctionnera pas)

Ces deux utilitaires doivent être accessibles depuis le PATH. De plus, la variable <tt>MOZ_INSTALLER_USE_7ZIP</tt> doit être définie dans votre environnement. Si vous utilisez le système de compilation MozillaBuild, 7-Zip et UPX seront installés automatiquement.

 

Étiquettes et contributeurs liés au document

Contributeurs ayant participé à cette page : The RedBurn, BenoitL, teoli, Mgjbot
Dernière mise à jour par : teoli,