Structure des applications

Ce document est en cours de traduction vers le français. C'est la raison pour laquelle il est en partie dans une autre langue.
N'hésitez pas à vous inscrire et à nous aider à traduire le MDN!


statut : première traduction effectuée, révision nécessaire (pas mal d'incertitudes et bévues probables sur des termes techniques)

Le projet des applications Open Web est structuré de la façon suivante :

  • Une installation depuis un serveur web
  • Web runtime (exécution en local des applications web)
  • Services de support intégrés

 Installation depuis un serveur web

Les applications peuvent être installées depuis le serveur qui les héberge (« auto-hébergement ») ou depuis un magasin d'applications. Mozilla prévoit le lancement d'un « Applimarché » dès 2012. Le site Developer Preview donne un aperçu de cet applimarché, ce qui permet aux développeurs de tester en soumettant, achetant et installant des applications. D'autres magasins d'applications de tierce partie sont possible s'ils se conforment à cette structure. Les applications peuvent être gratuites ou payantes ; les magasins peuvent prendre en charge ( ce que fera l'applimarché fourni par mozilla) la validation des achats pour s'assurer que les applications ne sont employées que par les utilisateurs qui les ont achetées.

Le site Developer Preview (et l'applimarché ultérieur) prend en charge les activités suivantes :

  • Les développeurs peuvent soumettre des applications basées sur le HTML5 en donnant l'adresse du fichier de manifeste.
  • Les développeurs peuvent donner un prix aux applications (limité à $0.01 dans le Developer Preview).
  • Les utilisateurs peuvent installer des applications, qui seront associées à leur compte avec un accusé réception numérique. Les identifiants de l'utilisateur sont fournis via BrowserID.
  • Les applications peuvent, en cours d'exécution, valider la commande de l'utilisateur. le processus prend en charge  le paiement à réception et l'achat pour une période limitée.

Web runtime

Alors que les applications fonctionnent dans tous les navigateurs modernes, beaucoup d'utilisateurs souhaitent avoir une expérience « native », même pour les des applications web. Un Web runtime (WebRT) est un client local pour les applications web (par opposition avec ceux qui sont destinés à la navigation comme Firefox).

Un WebRT peut :

  • Installer une icône d'application dans le système d'exploitation natif.
  • Vérifier et lancer une application depuis le système d'exploitation natif, dans une fenêtre sans cadre.
  • Afficher l'application dans son environnement natif (si bien qu'on pourra la surveiller et passer d'une application à l'autre comme on le veut).
  • Intégrer les capacités de l'appareil. Une implémentation expérimentale de Mozilla pour Android utilise PhoneGap, pendant que le projet WebAPI fait un pas en avant vers le support de ces API directement dans Gecko.
  • Fournir une expérience de démarrage sans problèmes lorsque l'utilisateur a signé avec BrowserID (via Firefox ou une autre application). Lorsque l'application est lancée, elle peut vérifier la validité de la commande en utilisant l'identité donnée par BrowserID ; si l'utilisateur est déjà identifié avec BrowserID, l'application se lance immédiatement.

Mozilla offre des WebRT pour Windows, Mac, et Android. Le WebRT pour Android est une application native (Mozilla Labs App Runtime for Android) qui donne accès à l'applimarché (Developer Preview) maintenu par Mozilla et qui installe et lance les applications. Pour Windows et Mac, un WebRT est disponible sous forme d'extension Firefox (Mozilla Labs App Runtime for Firefox). Pour les autres navigateurs, Mozilla procure un WebRT basé sur le HTML5, qui est disponible sur http://myapps.mozillalabs.com/jsapi/include.js.

Services de support intégrés

Mozilla offre des services qui fonctionnent de façon associée pour prendre en charge l'écosystème des applications.

BrowserID

L'architecture des applications intègre BrowserID de multiples façons :

  • Journal de développement sur le site Developer Preview  (et les utilisateurs se connecteront sut le site de l'applimarché) en utilisant BrowserID.
  • Les commandes payantes pour les achats sur le site Developer Preview (et sur l'applimarché) sont liées à l'identité de l'acheteur telle que donnée par BrowserID.
  • Les applications qui implémentent BrowserID peuvent enregistrer immédiatement les utilisateurs.

Synchronisation des applications

Mozilla réalise un service basé sur le nuage de synchronisation des applications. Ce service peut stocker toutes les factures liées à un identifiant BrowserID (y compris pour les magasins indépendants de Mozilla, du moment que BrowserID est implémenté). Il peut également synchroniser ces factures entre tous les appareils de l'utilisateur : ainsi les applications achetées pour un appareil pourront être utilisées sur d'autres sans avoir à les acheter de nouveau.

Étiquettes et contributeurs liés au document

Contributeurs ayant participé à cette page : Goofy
Dernière mise à jour par : Goofy,