Détails spécifiques aux plateformes sur l'installation d'une application

  • Raccourci de la révision : Applications/Détails_spécifiques_à_la_plateforme
  • Titre de la révision : Détails spécifiques aux plateformes sur l'installation d'une application
  • ID de la révision : 361229
  • Créé :
  • Créateur : tregagnon
  • Version actuelle ? Non
  • Commentaire

Contenu de la révision

{{ TranslationInProgress() }}


statut : premier jet de traduction réalisé, révision nécessaire

Vous n'avez rien de particulier à faire pour que vos applications s'installent sur différentes plateformes. Toutes les informations que vous devez fournir, comme le nom de l'application, sont incluses dans le manifeste de l'application. Voici quelques précisions sur les procédures d'installation propres à chaque plateforme.

Firefox OS (Boot to Gecko)

Gaia (l'interface utilisateur de Firefox OS) inclus un lien vers le Marketplace dans le deuxième écran d'accueil, où les Applications peuvent y être obtenues. Les Applications par défaut incluses avec Gaia sont stockées dans le profile Gecko de l'appareil en tant que cache hors-ligne de l'Application Web dans /data/local/OfflineCache/*.

Si vous voulez parcourir ce dossier pour étudier son contenu, vous pouvez le faire avec l'outil adb :

$ adb shell ls -la /data/local/OfflineCache/

Toutes les autres Applications installées sont stockées dans module DOM Registry (vous pouvez trouver ce fichier dans /data/local/webapps). Si elles utilisent AppCache, l'AppCache sera rempli à l'installation.

Avec Android

Pour accéder au magasin d'applications de Mozilla, les utilisateurs doivent installer une application Android native (Mozilla Labs Apps Runtime pour Android). Avec celle-ci, ils pourront choisir, payer (si l'application est payante) et installer des applications. Elle les aidera également à gérer leurs applications installées.

Les applications web installées sont affichées sur l'écran d'accueil de l'appareil sous Android, comme n'importe quelle autre application.

Lorsque l'utilisateur veut lancer une application, celle-ci déclenche un runtime du navigateur qui lui confère l'apparence classique d'une application pour Android. Toutes les applications tournent sous un processus unique, et les applications partagent un unique profil, qui comprend les préférences, les cookies, les paramètres des autorités de certification, les réglages du proxy, etc.

Avec Windows

Au cours de l'installation, les éléments suivants sont créés (ils seront tous supprimés avec le désinstalleur si ce dernier est lancé depuis le panneau de contrôle) :

  • Un raccourci sur le bureau de l'utilisateur courant
  • Un raccourci dans le menu Démarrage > Programmes pour l'utilisateur courant
  • Des entrées dans la base de registre pour que l'application apparaisse dans le panneau de contrôle, dans le menu «  Désinstaller un programme »
  • Une application XUL, un raccourci et un désinstalleur dans %APPDATA%\origine_de_l'appli\nom_de_l'appli

Ouvrir un raccourci quelconque lance l'application dans sa propre fenêtre ; elle n'a pas de cadre comme la fenêtre du navigateur, le titre de la fenêtre est le nom de l'application, et la favicône est l'icône de l'application. Chaque application tourne dans un processus séparé, et figure sous son nom spécifique dans l'onglet des applications du gestionnaire de tâches. Sous le capot, Firefox se charge de faire tourner l'application, c'est pourquoi das le gestionnaire de tâches une instance de Firefox.exe pour chaque application active figure dans les processus en cours. Dans une prochaine version, chaque application aura son propre nom de processus, donc Firefox.exe ne sera plus visible.

Chaque application a son propre profil, avec ses préférences, ses cookies, son historique, les paramètres des autorités de certification et ceux du proxy, etc. Au premier démarrage, les données du profil sont créées dans les répertoires suivants (qui ne seront pas supprimés par le désinstalleur) :

  • %APPDATA%\app origin
  • %LOCALAPPDATA%\app origin

Compatibilité des versions :

  • « Épingler à la barre de tâches » (une fonctionnalité de Windows Vista et versions ultérieures) est pris en charge par Firefox 10 et au-delà
  • Les icônes d'application sous Windows Vista et versions ultérieures sont prises en charge à partir de la version 9 de Firefox
  • Les icônes d'application sous Windows XP sont peut-être prises en charge à partir de la version 11 de Firefox

Avec Mac OS X

Les applications sont installées dans le répertoire ~/Applications (dans un sous-répertoire du répertoire utilisateur, si bien que les multiples applications de l'utilisateur sont clairement distinguées).

lancer l'application l'ouvre dans sa propre fenêtre, dépourvue du cadre de la fenêtre du navigateur. Chaque application tourne dans un processus distinct. Les applications s'exécutent en utilisant le binaire de Firefox. Chacune a son propre profil, ses préférences, ses cookies, ses paramètres des autorités de certification, ses réglages du proxy, etc.

Source de la révision

<p>{{ TranslationInProgress() }}</p>
<p><br />
  <span style="background-color:#ffff00;">statut : premier jet de traduction réalisé, révision nécessaire</span></p>
<p>Vous n'avez rien de particulier à faire pour que vos applications s'installent sur différentes plateformes. Toutes les informations que vous devez fournir, comme le nom de l'application, sont incluses dans le <a href="/fr/docs/Applications/Manifeste" title="Application manifest">manifeste de l'application</a>. Voici quelques précisions sur les procédures d'installation propres à chaque plateforme.</p>
<h2>Firefox OS (Boot to Gecko)</h2>
<p>Gaia (l'interface utilisateur de <a href="/fr/docs/Mozilla/Firefox_OS" title="/fr/docs/Mozilla/Firefox_OS">Firefox OS</a>) inclus un lien vers le Marketplace dans le deuxième écran d'accueil, où les Applications peuvent y être obtenues. Les Applications par défaut incluses avec Gaia sont stockées dans le profile Gecko de l'appareil en tant que cache hors-ligne de l'Application Web dans <code>/data/local/OfflineCache/*</code>.</p>
<p>Si vous voulez parcourir ce dossier pour étudier son contenu, vous pouvez le faire avec l'outil <code>adb</code> :</p>
<pre>
<code>$ adb shell ls -la /data/local/OfflineCache/</code></pre>
<p>Toutes les autres Applications installées sont stockées dans module DOM Registry (vous pouvez trouver ce fichier dans <code>/data/local/webapps</code>). Si elles utilisent AppCache, l'AppCache sera rempli à l'installation.</p>
<h2 id="Avec_Android">Avec Android</h2>
<p>Pour accéder au magasin d'applications de Mozilla, les utilisateurs doivent installer une application Android native (<em>Mozilla Labs Apps Runtime pour Android</em>). Avec celle-ci, ils pourront choisir, payer (si l'application est payante) et installer des applications. Elle les aidera également à gérer leurs applications installées.</p>
<p>Les applications web installées sont affichées sur l'écran d'accueil de l'appareil sous Android, comme n'importe quelle autre application.</p>
<p>Lorsque l'utilisateur veut lancer une application, celle-ci déclenche un runtime du navigateur qui lui confère l'apparence classique d'une application pour Android. Toutes les applications tournent sous un processus unique, et les applications partagent un unique profil, qui comprend les préférences, les cookies, les paramètres des autorités de certification, les réglages du proxy, etc.</p>
<h2 id="Avec_Windows">Avec Windows</h2>
<p>Au cours de l'installation, les éléments suivants sont créés (ils seront tous supprimés avec le désinstalleur si ce dernier est lancé depuis le panneau de contrôle) :</p>
<ul>
  <li>Un raccourci sur le bureau de l'utilisateur courant</li>
  <li>Un raccourci dans le menu <code>Démarrage &gt; Programmes</code> pour l'utilisateur courant</li>
  <li>Des entrées dans la base de registre pour que l'application apparaisse dans le panneau de contrôle, dans le menu «  Désinstaller un programme »</li>
  <li>Une application XUL, un raccourci et un désinstalleur dans <code>%APPDATA%\<em>origine_de_l'appli\nom_de_l'appli</em></code></li>
</ul>
<p>Ouvrir un raccourci quelconque lance l'application dans sa propre fenêtre ; elle n'a pas de cadre comme la fenêtre du navigateur, le titre de la fenêtre est le nom de l'application, et la favicône est l'icône de l'application. Chaque application tourne dans un processus séparé, et figure sous son nom spécifique dans l'onglet des applications du gestionnaire de tâches. Sous le capot, Firefox se charge de faire tourner l'application, c'est pourquoi das le gestionnaire de tâches une instance de Firefox.exe pour chaque application active figure dans les processus en cours. Dans une prochaine version, chaque application aura son propre nom de processus, donc Firefox.exe ne sera plus visible.</p>
<p>Chaque application a son propre profil, avec ses préférences, ses cookies, son historique, les paramètres des autorités de certification et ceux du proxy, etc. Au premier démarrage, les données du profil sont créées dans les répertoires suivants (qui ne seront <em>pas</em> supprimés par le désinstalleur) :</p>
<ul>
  <li><code>%APPDATA%\<em>app origin</em></code></li>
  <li><code>%LOCALAPPDATA%\<em>app origin</em></code></li>
</ul>
<p>Compatibilité des versions :</p>
<ul>
  <li>« Épingler à la barre de tâches » (une fonctionnalité de Windows Vista et versions ultérieures) est pris en charge par Firefox 10 et au-delà</li>
  <li>Les icônes d'application sous Windows Vista et versions ultérieures sont prises en charge à partir de la version 9 de Firefox</li>
  <li>Les icônes d'application sous Windows XP sont peut-être prises en charge à partir de la version 11 de Firefox</li>
</ul>
<h2 id="Avec_Mac_OS_X">Avec Mac OS X</h2>
<p>Les applications sont installées dans le répertoire <code>~/Applications</code> (dans un sous-répertoire du répertoire utilisateur, si bien que les multiples applications de l'utilisateur sont clairement distinguées).</p>
<p>lancer l'application l'ouvre dans sa propre fenêtre, dépourvue du cadre de la fenêtre du navigateur. Chaque application tourne dans un processus distinct. Les applications s'exécutent en utilisant le binaire de Firefox. Chacune a son propre profil, ses préférences, ses cookies, ses paramètres des autorités de certification, ses réglages du proxy, etc.</p>
Revenir à cette révision